Estartit (Espagne) Octobre 2018

mercredi 7 novembre 2018
par  Briantais Philippe, niavlys

Nous étions 8 du club à avoir participé au séjour en Espagne à Estartit (Catalogne) plus précisément, du 20 au 25 Octobre 2018
Un départ tôt le matin, un peu bousculé pour certain (Philippe), du co-voiturage pour d’autre (Carole), avec le véhicule de la Com Com bien, même très bien chargé !
Départ 7 h 00 arrivé 19 H 00 comme prévu dans le planning.
Et donc à l’heure pour un dîner au restaurant de l’hôtel qui nous était réservé.
Dès le lendemain matin rencontre avec Unisub Plongée qui nous a concocté tout un programme avec plusieurs sites de plongées sur la côte et sur la réserve Del Montgri des Îles Medes.
Deux plongées par jour avec une eau à 19 °C en surface, et à 20 mètres de profondeur, si si c’est bien ça et toute la semaine, avec des durées de plongées proche de 60 minutes
Les fonds marins sont magnifiques et très riches au niveau faune et flore : Mérous, murènes, sars tambours, rascasses, barracudas, nudibranches, gorgones, lièvre de mers, girelles paon, corbe, doris dalmatien, séran écriture, apagon, bonelli, flabelline mauve, ascidie cristal, ascidie rouge, barbier, faux corail, ermite de roche, et .....
Allez, quelques anecdotes de la semaine :
- Un plongeur sans plomb, pas facile de descendre
- Une plongée varappe, hé oui un fort courant de fond, il fallait bien s’accrocher à la roche
- L’envol d’un lièvre de mer sur le site Negre Del Falager
- Y’en a même qui s’embrassent sous l’eau !
- Sur la même sortie, site Tasco Petit, un doigt cassé (pas du BSS), une bouteille au fond, casse de l’amarre du Zodiac, toutes (ou presque) les palanquées avec leurs parachutes éparpillées sur un hectare d’eau (un peu de gros temps quand même ce jour là)
- Quelques verres et cafés renversés, on ne dira pas par qui
- Et quelques mojitos pour bien finir les soirées, cela nous changeait du Nitrox !

Un lever tôt pour profiter du lever de soleil sur les Iles Medes
Enfin bref que des bons moments que nous avons partagé ensemble, et en binôme sur terre, sur mer et dans l’eau.
Ha oui parfois on nous a prévenu que soit disant il n’y avait pas de visibilité à plus de 10 mètres, Pour nous Breton c’est exceptionnel 10 mètres, non !
Enfin bref tout était beau et clair !
Merci encore à Patrick pour cette découverte Espagnole
A renouveler


Commentaires

A venir

BSS

  • 15 juin 2019 : Crozon

Apnée

  • 15 décembre 2018 : fosse gayeulles apnée
  • 15 décembre 2018 : fosse gayeulles apnée débutant
  • 2 février 2019 : fosse gayeulles apnée

Plongée

  • 24 novembre 2018 : fosse gayeulles PN1 PN2
  • 26 janvier 2019 : fosse gayeulles PN1 PN2
  • 2 mars 2019 : fosse gayeulles PN1 PN2

Jeunes

  • 2 février 2019 : fosse gayeulles
  • 16 mars 2019 : fosse gayeulles jeunes